29/05/2006

Chutney coriandre-coco sur filet de grenadier

medium_chutney.3.jpg

Ce chutney coco-coriandre est un délice (sutout quand on est fan de coriandre et de noix de coco!). Il faut le préparer quelques heures avant son utilisation pour que les saveurs de développent et que la pâte devienne plus compact.

Pour 1 petit bol:

1/2 bouquet de coriandre fraîche finement hâché au couteau

1 petit piment vert hâché épépiné ou 1/2 cc de piment d'espelette en poudre

3-4 brins de menthe (facultatif)

1 gousse d'ail écrasée

1 morceau de gingembre frais de 1 à 2 cm râpé (facultatif)

4 c à soupe de lait de coco

4 c à soupe de noix de coco râpé

1 c à café de vinaigre de riz

1 c à soupe de jus de citron vert

1 c à café de sel

1 c à café ou plus de sucre

C'est simple, il suffit de bien mélanger tous les ingrédients dans un bol ou dans un mortier, afin de les amalgamer, et de mettre au frais pendant au moins 2 heures.

Moi je l'ai fait sans les ingrédients facultatifs, donc ça ne fait pas tant d'ingrédients que ça. Le chutney est quand même assez épicé, on peut le rendre plus doux en rajoutant du lait de coco et de la noix de coco. On peut aussi (c'est le cas dans la recette originale) utiliser de la crème de coco en bloc que l'on brise en morceaux, mais c'est assez difficile à trouver je pense.

On peut utiliser ce chutney avec des mini-naans en apéritif, ou avec de la viande ou du poisson froid. Moi, je l'ai finalement utilisé chaud, dans une papillote de poisson. C'était très très bon!

Pour cela, étaler le chutney sur un beau morceau de poisson blanc, (un filet de grandier par exemple) sur un large morceau de papier alu ou mieux de papier sulfurisé. Fermer la papillote. Enfouner dans un four chaud à 200° pendant 15-20 minutes en fonction de l'épaisseur du filet. Servir avec du riz basmati.

 

25/05/2006

Mon nouveau livre préféré sur les pâtes et quelques souvenirs de vacances

J'ai ramené d'Italie un petit trésor écrit par Ursulla Ferrigno, qui présente près de 150 recettes de pâtes, celles pour tous les jours, celles pour impressionner, celles pour manger léger et même celles que l'on peut préparer à l'avance, ce qui est très pratique. Il y a en a des toutes simples (comme les spagetti con Cacio et Pepe, que j'avais découvertes sur le superbe blog de Cenzina), et des sophistiquées comme ces raviolis maison à se damner...Les photos sont très belles et pour la première fois c'est un livre dont je sens que je pourrais tester toutes les recettes. Un petit aperçu, avec celle par laquelle j'ai commencé: Les penne aux fèves et à la ricotta.

medium_weascension_009.jpg
Pour 4 personnes:
150 g de fèves fraîches ou surgelées sans la peau
200g de penne (moi j'ai utilisé des pâtes fraîches ramenées d'Italie dont je ne connais pas le nom)
sel, poivre fraîchement moulu
3 c à soupe d'huile d'olive
1 gousse d'ail écrasée
25g de pécorino fraîchement râpé (+ pour servir)
50 g de ricotta
quelques feuilles de marjolaine fraîche (le seul ingrédient que je n'ai pas trouvé)
Faire cuire les fèves rapidement à la vapeur ou dans l'eau bouillante salée (5 minutes maximum, elles doivent rester croquantes). Faire cuire les pâtes choisies dans une grande quantité d'eau bouillante salée, juste AL DENTE (goûter). Faire chauffer 1 c à soupe d'huile d'olive dans une poêle et ajouter la gousse d'ail écrasée (sans la laisser trop brûnir). Ajouter les pâtes égouttées, les fèves,  la ricotta, le reste de l'huile d'olive, le sel et le poivre, le pécorino,mélanger délicatement. Ajouter pour servir les feuilles de marjolaine (ou d'une autre herbe au choix) et présenter un peu de pécorino râpé sur la table. Je pense aussi qu'on pourrait ajouter un petit peu de jus de citron, comme dans certains risottos.
Moi, j'ai ajouté de fines tranches de speck, ramené en même temps que le livre:
medium_pates.2.jpg
Voici d'ailleurs un aperçu de la boutique où j'ai pu acheter (entre autres) du speck, sur la place du village de Greve in Chianti en Tosane. On s'y croirait, non?
Pancetta dans tous ses états:
medium_pancetta.jpg
Des saucissons au sanglier, aux truffes...impossible de tout goûter:
medium_saucisson.2.jpg

15:05 Publié dans pasta | Lien permanent | Commentaires (7)

23/05/2006

Blog Appétit#8: Terrine de ricotta au poivre et aperges

Du 17 au 28 mai, c'est la semaine de la Fraîch'Attitude, l'occasion de participer à de nombreuses  activités autour des fruits et des légumes. Moi, cette semaine, je suis sûre que je n'aurai pas le temps de la voir passer. La seule chose que je fais est de manger beaucoup de fruits et de légumes, mais de toutes façons, c'est ce que je préfère, les fruits, les légumes, et puis toutes les recettes que l'on peut faire avec. Pour trouver plein de bonnes idées, on peut s'aider avec le site 10 par jour.

A l'occasion de cette semaine de la Fraîc'Attitude, la 8ème édition du désormais célèbre Blog-Appétit est consacrée aux asperges et aux fraises. J'ai d'abord essayé de faire des recettes qui allient fraises et asperges ça a été plutôt un échec. Je crois que je préfère finalement les asperges salées et les fraises sucrées, moi qui suit pourtant habituellement une adepte du sucré-salé. J'ai donc hâte de voir toutes les recettes des nombreux participants. Mes échecs sont aussi liés au fait que je n'ai pas l'habitude de cuisiner les asperges et, après une recherche laborieuse poussée, je sais maintenant que (pour le moment), je les préfère vertes, fines et cuites au four avec juste un peu de beurre et de parmesan.

Pour moi, la découverte, grâce à ce Blog-Appétit, est aussi ailleurs. J'ai suivi pour accompagner les asperges une technique de Donnay Hay, auteur australienne de très beaux livres de cuisine, notamment d'un livre intitulé "Saveurs", que j'ai eu la chance de trouver à la bibliothèque municipale (Georges Brassens dans le 14ème pour info). Elle propose une recette de ricotta au poivre, cuite au four. C'est très simple, et le résultat est absolument succulent, en particulier sur des petites tartines en apéritif. J'ai adapté cette technique pour faire une terrine asperge-ricotta. Je n'ai pas cherché à en faire une terrine très solide, il n'y a ni oeuf ni gélatine, donc elle est fragile mais au goût très pur.

medium_asperges1.3.jpgJ
Ingrédients:
- du papier sulfurisé
- 1,5 pot de ricotta (350 à 400g)
- des asperges vertes assez fines
- du poivre noir fraîchement moulu
- du parmesan
- un peu d'huile d'olive

Préchauffer le four à 180°. Etaler du papier sulfurisé au fond d'une terrine/d'un plat à cake en laissant largement dépasser le papier du moule. Mélanger la ricotta avec une bonne quantité de poivre (goûter pour rectifier). Etaler la ricotta au fond de la terrine. Mettre au four pendant 45 minutes à 1 heure. Baisser un peu la chaleur du four si jamais ça brûle. Faire revenir les asperges  à la poêle dans un peu d'huile d'olive juste 5-10 minutes si elles sont fines. Saler légèrement. Sortir la terrine du four. Démouler en attrapant le papier sulfurisé. Etaler une autre feuille de papier sulfurisé sur la ricotta. Tenir les deux feuilles et retourner l'ensemble (C'est la seule technique que j'ai trouvé pour retourner la ricotta cuite qui est comme je l'ai dit très fragile). Replacer la feuille n°2 avec la ricotta dessus dans la terrine. Poivrer de nouveau le dessus, ajouter un petit filet d'huile d'olive. Disposer les asperges et ajouter du parmesan en copeaux (râpés avec un économe). Remettre au four pendant environ 15 minutes.
Servir tiède au froid, les deux sont aussi bon, et le lendemain, c'est toujours aussi bon.
Pour les fraises, ce sera pour un peu plus tard, je dois tester ma recette ce soir...

22/05/2006

Velouté glacé d'inspiration perse

Je me suis inspirée d'une recette iranienne, le Mastokhiâr, que j'avais noté dans mon carnet de recettes il y a longtemps car les ingrédients me plaisaient.  C'est une salade à base de concombre, yaourt, radis, noix, raisins et menthe fraîche. Je l'ai un peu modifiée, en en faisant un velouté glacé (mais en laissant des morceaux) et en ajoutant un petit filet de miel...c'est très très frais, mi-salé, mi-sucré. Je vais en refaire très vite, car c'est vraiment trop trop bon.

medium_mastokhiar.jpg
Pour 4 personnes:
- 4 yaourts nature veloutés
- 1 grand concombre ou 2 plus petits
- 3 oignons nouveaux avec leurs tiges
- une quinzaine de radis roses, découpés en fines rondelles
- 1/2 bouquet de menthe fraîche
- 80 g de raisins secs blonds
- 100g de cerneaux de noix, coupés en petits morceaux, sauf quelques uns pour la déco
- sel, poivre
- 1 pincée de piment d'espelette et 1 pincée de paprika
- 3 c à café de miel
Eplucher et épépiner le concombre. Le découper en tous petits cubes. Emincer finement les oignons nouveaux. Mélanger l'ensemble des ingrédients (sauf la menthe) dans un saladier . Passer au mixer ou blender la moitié du contenu du saladier avec un petit peu d'eau, pour obtenir un mélange bien velouté. Mélanger le velouté avec les ingrédients non mixés. Ajouter de la menthe fraîche émincée. Goûter pour adapter l'assaisonnement, en rajoutant si besoin des épices ou du miel (à mon avis, il faut aussi bien saler pour faire ressortir le contraste sucré-salé, mais c'est une question de goût). Laisser au frais pendant quelques heures. Servir dans des verres ou des petites assiettes en parsemant de dés de concombres, de lamelles de radis, de cerneaux de noix, et de menthe fraîche.
Pour la déco et le croquant, on peut ajouter quelques grains de pavot.
J'adore les ingrédients de la cuisine iranienne: noix, grenade, menthe, eau de rose, safran. Je vais essayer de la connaître un peu mieux et je vous proposerai de nouvelles recettes.
PS: Hier, j'ai fait un index des recettes de mon blog mais mon message n'est pas bien passé. Si ça vous dit, jetez un oeil (en haut à gauche).

21/05/2006

INDEX DE KITCHENETTE (et nettoyage de printemps)

Du rangement dans mon blog, enfin! J'ai commencé il y a déjà 7 mois, avec des périodes de haut et de bas. Mais je pense que c'est normal, il faut bien faire de petits breaks de temps en temps. J'ai décidé de profiter de ce weekend pour faire un peu de tri. L'idée: ne garder que le meilleur. Comme critère, je me suis dit que je ne garderai que les recettes qui me mettent l'eau à la bouche rien que d'y penser, et qu'au contraire, j'enlèverai celles qui m'avaient paru bonnes sur le moment, mais pas au point d'avoir envie de les refaire. C'est dur, mais c'est comme ça (je vous rassure, je n'en ai retiré que 3 ou 4). Voici le résultat, je sois dire que je suis assez fière, surtout d'avoir persévéré tout au long de ces quelques mois. Je pense que ça en valait la peine, on dirait la carte d'un resto virtuel assez sympa, non?

Un grand merci en cette occasion à l'administrateur de Blog-Actu, qui nous permet tous ces échanges.

Apéro/zakouskis:

Dattes farcies au roquefort

Mini-tartines aux couleurs du drapeau italien

Caviar de champignons (Blog Appétit #6)

Cocktail de crevettes

Rouleaux d'aubergine au chorizo

Triangles de filo au cottage cheese

Tartinade de thon aux tomates confites

Mini-brochettes de figues au magret, chèvre et caramel balsamique

Entrées/Soupes/Salades:

Piquillos farcis au thon et fromage frais, avec confit d'oignon

Soupes chaudes et froides:

Velouté glacé d'inspiration perse

Bisque de crevettes aux shikatés

Soupe carotte/coriandre/coco

Velouté de chataîgnes à la muscade

Bouillon aux parfums asiatiques et raviolis aux crevettes 

Velouté de courgettes aux épices douces et au "faux" crabe

Crème de chou-fleur aux épices et au lait de coco

Borchtch végétarien

Salades:

Salade de topinambours crus à l'italienne

Salade tiède de lentilles corail et sa vinaigrette d'orange

Salade de billes de melon à l'oignon rouge et à la mozzarella

Salade crabe-avocat-saint agur et lamelles de pomme

"Chicken Caesar Salad"

Salade de poulet aux mangues, avocat et patates douces

Salade d'oranges aux olives noires

Salade Olivier (recette russe)

Autour des légumes:

Aubergines fondantes à l'indienne

Brocolis écrasés aux anchois et au parmesan

Champignons farcis au pesto

Crumble poireau-chou chinois-roquefort

Fonds d'artichaut sautés à la tomate et à la mozzarella

Frites de panais et chou rouge à l'aigre-gouce

Galettes de patates douces

Gratin crétois croustillant

Potimarron farci

Risotto rouge

Caponata façon Jamie Oliver

Quiches/pizzas/tartes salées/pains/crêpes/sandwiches:

Quiche tatin (marmiton)

Tarte tatin aux légumes d'été

Pizza figue-cèvre-parme-roquette

Tarte fine d'automne au vinaigre balsamique

Blinis express

Pudding korma

"Coronation chicken sandwiches"

Pasta:

Cannellonis saumon-menthe-ricotta

Penne aux fèves et à la ricotta

Pelméni sibériens

Raviolis crabe-mascarpone et sauce citron

Poissonset fruits de mer:

Filet de grenadier et chutney coriandre-coco

Fish (and chips) en croûte de bière

Lotte au curry

Poisson mariné au gingembre et mirin

Poisson au jus d'orange miellé

Saumon à l'unilatéral et tsatsiki au cottage cheese

Saumon au fenouil

Maquereau grillé à la japonaise

Viandes et volailles:

Tagine d'agneau aux poires et citron confit

Agneau korma

Boeuf migoté au gingembre

Boeuf strognanoff express

Salade tiède de boeuf terryaki

Lapin confit à la tomate et papardelles

Lapin caramélisé aux mangues

Poulet au satay et cole-slaw à l'asiate (Blog-Appétit #7)

Brochettes de poulet tandoori aux trois sauces

Veau fondant aux zestes d'orange

Desserts:

Tartes et gâteaux:

Cheese-cake fraises-chocolat sans cuisson

Moelleux aux brisures de marron

Tarte renversée pomme-framboises au sirop d'érable

Tarte au citron

Clafoutis suprême aux cerises poêlées au miel

Crumble aux trois fruits d'ete

Petites crèmes:

Crème au café parfumée à la cardamonne

Orange curd

Semoule au safran à l'indienne

Desserts tout légers:

Crème de yaourt aux fraises et à l'eau de rose

Crème de marron toute légère

Gelato light à la mangue

Samossas de pommes épicées et glace au curry

Salade de fête aux agrumes

Sorbet poire-cardamonne

Verrine caraïbes

Verrine au caramel de quetsches

Ile passion sur fjord

En solo:

Poire-brebis-pignons

Sauces/condiments:

Sauce roquefort

 

14/05/2006

crème de yaourt délicate aux fraises et à l'eau de rose

Je continue avec mon challenge "recettes légères", mais il faut quand même penser aux desserts de temps en temps! J'ai particulièrement aimé celui-ci, imaginé avec les moyens du bord. Il est assez oriental, on pourrait ajouter en plus dans la préparation de la cardamonne en poudre ou des pistaches broyées.

Crème de yaourt aux fraises et à l'eau de rose:

(pour une verrine)

- une dizaine de petites fraises

- 1 yaourt  nature velouté

- 1 cuillère à soupe d'eau de rose

- 1 c à café de fructose ou 1,5 c à café de sucre

- 1/2 c à café de miel

- 5-6 pignons de pin

- 1 c à soupe de crème fleurette

- 1/4 de c à café rase d'agar-agar

Battre le yaourt avec le sucre/fructose et l'eau de rose. Faire chauffer la crème avec l'agar-agar dans une petite casserole. Après ébulition, la retirer du feu et ajouter le contenu au yaourt. Disposer les fraises coupées en deux au fond d'un vert en les alignant le long de la paroi, face bombée à l'intérieur. Ajouter une partie du mélange au yaourt. Déposer une nouvelle couche de fraises, horizontalement cette fois-ci, puis une nouvelle couche de yaourt. Terminer en déposant quelques morceaux de fraises, les pignons préalablement dorés à sec dans une poelle, et un très fin filet de miel. Faire au frais pendant quelques heures et déguster avec bonheur!

medium_regime_006.jpg

10:15 Publié dans desserts | Lien permanent | Commentaires (8)

12/05/2006

Salade de billes de melon à l'oignon rouge et à la mozzarelle

Je continue sur ma lancée, et cela va être l'occasion pour moi de tester mon carnet de recettes lights, qui n'est pas celui dans lequel je puise le plus souvent... Je vais même essayer de tenir un petit challenge, disons une recette light par jour, ou non, disons plutôt une tous les deux jours. Pour commencer, je me suis inspirée d'une recette de salade de pastèque que J'ADORE, qui est à l'origine de Nigella Lawson, mais que moi, j'ai découverte sur STATION GOURMANDE.  http://stationgourmande.canalblog.com/archives/2005/08/12...

A la place de la pastèque, je l'ai faite avec des billes de melon (surgelées, il vaut mieux, hors saison), et de la délicieuse mozzarella di buffala, qui n'a pas voyagé dans mon sac à main pour rien.

medium_melon.jpg

Salade de billes de melon aux oignons rouges et à la mozzarella:

- 1 melon découpé en petits morceaux ou un sachet des billes de melon décongelées

- 1/2 oignon rouge très finement hâché

- sel, poivre, huile d'olive, vinaigre balsamique blanc (1 c à soupe), basilic frais émincé

- mozzarella di buffala coupée en petits cubes ou féta (je pense que ce serait aussi bien)

- quelques olives noires (facultatif)

Mélanger tous les ingrédients, en dosant en fonction de son goût. Laisser reposer au frais moins 30 minutes afin que les saveurs se mélangent. Très très bon, et pourtant je ne suis pas une fan de l'oignon cru.

 

11/05/2006

Révélation

Ca y est, moi aussi, j'ai eu une petite révélation: l'été approche, j'aime trop les fringues, il est plus que temps de perdre quelques petits kilos superflus.

En même temps, je ne peux me résoudre à renoncer à la gourmandise, alors que j'ADORE les blogs de cuisine, que je commence à m'améliorer un peu en cuisine, et qu'il y a temps de bonnes choses à découvrir.

D'ailleurs, je reviens d'un petit séjour en Toscane, d'où j'ai ramené quelques souvenirs...

medium_regime.2.jpg
J'attire votre attention sur le livre qui est au centre et a l'air absolument merveilleux. En anglais, il est quand même écrit par une italienne, Ursula Ferrigno, et je ne suis pas sûre que  Jamie Oliver va résister à la concurrence!
En attendant, pour commencer mon premier jour de "régime", un petit dîner sympathique qui prolonge mes vacances:
Fonds d'artichauts sautés à la tomate et à la mozzarelle:
- fonds d'artichauts (surgelés)
- cubes de tomates à l'italienne surgelés, ou 2 tomates émondées et concassées
- quelques tomates séchées réhydratées dans l'eau
- un morceau de mozzarella di buffala
- 1 cuillère à soupe de confit d'oignon ou d'échalotte
- sel, poivre, basilic frais, huile d'olive
Faire cuire les fonds d'artichaut à la vapeur pendant 5 minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Faire chauffer une cuillère à café (ou +) d'huile d'olive dans une sauteuse. Ajouter les fonds d'artichauts en lamelles, les faire sauter, puis ajouter la pulpe de tomates et les tomats séchées découpées en petits morceaux. Mélanger, ajouter le sel, le poivre, le basilic et le confit d'oignons. Bien remuer et couper le feu aussitôt, ajouter la mozarelles en fines tranches. Couvrir. Laisser le fromage fondre quelques minutes et servir.
medium_coeurs_d_artichauts.2.jpg

Gelato light à la mangue (pour 4):

- 1 sachet de mangues surgelées de 450g

- 1 petit verre de lait (150 ml)

Et c'est tout! Sortir les mangues du congélateur 10 minutes avant la préparation afin qu'elles aient commencé à dégeler. Mixer assez longtemps avec le lait afin d'obtenir une texture bien souple. Servir et déguster immédiatement.

medium_sorbet-mangue.jpg