14/08/2013

tataki de tricheuse

Je n'ignore pas que le tataki se fait en faisant mariner du boeuf cru pour le saisir ensuite très rapidement. Mais c'est en pensant à cette recette (que je n'ai d'ailleurs jamais réalisée) que j'ai trouvé la manière d'accomoder de fines tranches de roastbeef achetées déjà cuites achetées chez le boucher. J'aurais pu à la place faire une mayonnaise mais je ne la réussis pas aussi bien que ma mère, que je soupçonne de ne pas m'avoir transmis tous ses secrets.

 

001.JPG

 

Pour 2:

- 2 à 4 fines tranches de rostbeef déjà cuit

- 1 avocat, 1/4 de concombre, quelques feuilles de roquette, un peu d'huile d'olive

- pour la sauce : 1 cuillère à soupe de miel, 2 cuillères à soupe de sauce soja, 1 cuillère à soupe d'eau

Découper l'avocat et le morceau de concombre en fins bâtonnets. Mélanger les ingrédients de la sauce. Disposer sur une assiette une tranche de roastbeef, recouvrir d'un peu de sauce, disposer les bâtonnets de légumes et rouler la tranche de boeuf. Recouvrir le rouleau d'un peu de sauce. Faire de même avec les autres tranches. Laisser un peu reposer et servir avec du riz, et de la roquette.

L'agrégateur de blogs culinaires

17/05/2013

Porc au sucre

Je suis en phase "recettes de viande" sur mon blog, ce qui ne correspond pas vraiment à mon alimentation habituelle.

En fait, j'écluse un stock de viandes achetées en trop grande quantité par ma belle-mère (qui voit toujours les choses en grand) pour nous faire à manger lors de son dernier séjour chez nous :-) et qui trônent depuis dans le congélateur.

Nos habitudes de consommation ne sont pas du tout les mêmes mais finalement, cela me fait un challenge pas très désagréable d'avoir à utiliser tout cela et nous évite d'avoir à faire les courses au jour le jour comme on le fait d'habitude.

J'en profite notamment pour tester des recettes sur lesquelles j'ai flashé sur d'autres blogs. Après le chili de Lilo, voici le porc au sucre du blog La Cocinera loca, blog que je trouve fort sympathique et dépaysant (surtout les recettes des îles...).

Nous avons adoré cette recette, il faut dire que la cuisine vietnamienne (ici réinterprétée à la sauce calédonienne) est l'une de mes préférées.

 

883.JPG

 

Et pour une fois je n'ai presque rien changé à la recette, sauf que je n'avais pas de ciboule et ai ajouté à la place de la coriandre et de la menthe fraîche et l'ai servi avec du riz et des concombres en bâtonnets.

Pour 4 personnes

 

- 800 d'échine de porc

- 2 oignons

- 2 gousses d'ail

- 3 cuillères à soupe de sauce soja

- 1 cuillère à soupe de nuoc mam

- 80 g de sucre

- 30 cl d'eau chaude

- 2 cuillères à soupe d'huile

- 1/2 cuillère à café de condiment de piment (à adapter en fonction de la force du piment)

Emincer l'oignon et l'ail. Couper la viande en petits dés et la dégraisser légèrement. Mettre le sucre dans une petite casserole et faire chauffer doucement jusqu'à l'obtention d'un caramel. Faire chauffer l'huile dans un faitout ou un wok et faire revenir les oignons et l'ail. Les retirer et les réserver et faire revenir la viande à feu vif. Assaisonner la viande avec la sauce soja, le nuoc mam puis ajouter le caramel. Bien mélanger puis ajouter l'eau chaude. Baisser le feu et laisser mijoter environ 1h30 jusqu'à ce que la viande soit parfaitement fondante. A la fin, augmenter le feu pour faire réduire le jus et bien caraméliser la viande. Servir avec menthe fraîche, coriandre ou ciboule, riz et crudités. 

L'agrégateur de blogs culinaires

11/05/2013

Tuerie!!!

Le chili con carne de Lilo, du passionant blog Cuisine Campagne, je l'avais repéré dès sa "sortie" et il ne m'était jamais vraiment sorti de la tête. J'étais sûr qu'il s'agissait d'une valeur sûre. Je l'ai finalement réalisé il y a peu avec les moyens du bord. Comme je le pressentais, la viande de pot-au-feu fondante mijotée pendant des heures  (même si j'ai dû réduire le temps de cuisson par rapport à celui préconisé par Lilo) fait toute la différence par rapport aux recettes de chili classiques. 

 

882.JPG

Voici donc ma version légèrement simplifiée:

(Pour 6 à 8 personnes)

Ingrédients:

- 1 kg de boeuf à braiser

- 3 boîtes de 400g de tomates pelées (de préférence bio et italiennes)

- 3 oignons et 6 gousses d'ail

- 2 boîtes de haricots rouges

- 1 poivron jaune

- 2 cuillères à café de piment concassé en conserve

- 40 g de concentré de tomates

- 1 cuillère à soupe de cumin

- 1 cuillère à soupe de paprika

- 1 cuillère à café d'herbes de Provence

- 3 cuillères à soupe de sucre complet

- 2 cuillères à soupe de ricoré (si si..)

Détailler le boeuf en lamelles de 2 cm de longueur (c'est plus facile s'il a été sorti quelques heures auparavant du congélateur). Mélanger la viande avec les épices et les herbes et laisser reposer. Faire revenir à feu moyen les oignons émincés et l'ail haché dans une cocotte dans un peu d'huile. Augmenter le feu et faire saisir les lamelles de boeuf quelques minutes. Ajouter les tomates, le sucre, la ricoré. Recouvrer d'eau (environ 8 cm au dessus du niveau) et laisser mijoter à feu doux pendant environ 3 heures. Ajouter le poivron émincé et les haricots rouges égouttés et laisser mijoter 30 minutes supplémentaires. Faire réduire à découvert si nécessaire. Servir avec du riz, de la coriandre ciselée, et éventuellement un peu de crème fraîche et de fromage rapé.

L'agrégateur de blogs culinaires

20:48 Publié dans plats | Lien permanent | Commentaires (5)

06/01/2013

Goulash express

Le goulash est normalement une soupe/un plat qui cuit très longtemps, mais un soir de la semaine, j'ai décidé de mélanger les ingrédients du goulash avec la recette du boeuf strogonoff et j'ai trouvé le résultat succulent. Je n'avais pas prévu de publier cette recette (ni de prendre de photo...) mais la certitude que je la referai régulièrement m'a finalement incité à le faire. 

Et foi de kitchenette, le tout prend 10 minutes maxi (15 minutes avec la cuisson du riz pour l'accompagner). Nigella et Jamie n'ont qu'à bien se tenir :-)

securedownload.jpg

Pour 2 personnes:

- 1/2 oignon et 1/4 de gousse d'ail

- 2 tranches de rumsteak ou de filet de boeuf

- 1/2 petite boîte de concentré de tomates

- 4 à 6 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse (la meilleure possible)

- 2 cuillères à soupe de paprika (le mien n'a pratiquement plus de goût, c'est pourquoi j'en ai mis autant, mais ne pas hésiter à en mettre une bonne quantité)

Découper le boeuf en lamelles et émincer finement l'ail et l'oignon. Faire revenir dans un peu d'huile bien chaude l'oignon, l'ail, le paprika et les lamelles de boeuf. Remuer pendant une ou deux minutes avec une cuillère en bois et verser une contenu de la poêle dans une assiette. Remettre la poêle sur le feu et ajouter le concentré de tomates, la crème et un peu de sel. Mélanger et laisser réduire à feu doux quelques minutes. Remettre la viande dans la poêle pour la réchauffer pendant une minute et servir aussitôt.

L'agrégateur de blogs culinaires

21:31 Publié dans plats | Lien permanent | Commentaires (3)

04/01/2013

Recette de fête qui en jette : Roulés de sole aux langoustines

Pour le 24 décembre, j'ai pioché dans l'inépuisable blog de Choupette pour choisir la recette idéale pour un réveillon à deux. J'ai pris plaisir à réaliser une recette plus compliquée que celles que je choisis d'habitude car je savais que le résultat serait à la hauteur.

J'ai adoré ce plat, si ce n'est que la poissonnerie nous a vendu des langoustines cuites et non pas crues, ce qui convenait moins mais n'était pas dramatique. La prochaine fois, je pense que je referai cette recette avec des crevettes crues pour un résultat moins coûteux.

Les roulés sont très faciles à réaliser, ils ont même tenu sans utiliser le brin de ciboulette que préconise Choupette.

Je me contenterai donc de renvoyer à la recette que l'on trouve parfaitement expliquée sur son blog Péché de gourmandise. La seule différence est que je n'ai pas fait flamber les langoustines car ma maladresse est légendaire et que je ne voulais pas me retrouver aux urgences un 24 décembre.

 

Têtes de langoustines prêtes à être écrasées pour ajouter à la sauce:

image.jpeg

 Roulés prêts à être pochés dans la sauce : il suffit d'ajouter un couvercle et c'est très rapide.

photo.JPG

Résultat final (on note quand même la différence avec la photo de Choupette, mon assiette ne fait pas très "3 étoiles" mais le résultat était néanmoins excellent).

 

image (1).jpeg

L'agrégateur de blogs culinaires

10:52 Publié dans poissons | Lien permanent | Commentaires (1)

23/11/2012

Back (again)

Plus d'un an depuis le dernier post, mais j'ai cette fois-ci de bonnes raisons d'avoir déserté le blog: un magnifique petit bébé-fille d'abord, et puis un problème de santé pas gravissime mais très embêtant qui m'oblige encore aujourd'hui à marcher avec des béquilles après une longue période pendant laquelle j'ai pu m'en passer. Néanmoins, même si ces deux éléments ne sont pas de nature à favoriser les exploits en cuisine, il est plus que temps que la vie reprenne son cours et que je m'accorde le droit de m'adonner à ce qui constitue l'un de mes passe-temps favoris.

 

La recette qui suit n'est plus tout à fait de saison puisqu'elle a été réalisée à la fin du mois d'août, mais il suffit d'un peu d'imagination pour en adapter les ingrédients (ou bien de passer chez Picard...).

Elle a été réalisée avec ce paton très pratique (qui ne m'a pas été offert...), c'est bien meilleur que les autres pâtes à pizza industrielles que je connais et puis c'est vraiment risque zéro.

2011-2012 1381.JPG

Ensuite, je n'ai pas fait preuve d'une grande originalité, puisque j'ai quasiment suivi la recette proposée sur le paquet: Calzone aux légumes grillés, pesto et mozarella.

Etant une grande fan des poivrons grillés, je les ai réalisés selon cette méthode, et je les ai ensuite mélangés avec d'autres légumes qui avaient été mis à griller au four avec du thym, un peu d'ail et de l'huile d'olive, en l'occurence des courgettes, des aubergines et des tomates cerises (environ 45 min, four 180°, en remuant de temps en temps).

2011-2012 1372.JPG

Le résultat donne cela et c'est déjà très alléchant:

2011-2012 1380.JPG

Après, il suffit d'étaler le paton, de tartiner une moitié du cercle de pesto rosso (1 à 2 cuillères à soupe), de recouvrir des légumes et de quelques boules de mozzarella.

2011-2012 1382.JPG

Ensuite, on replie le tout en deux et on enfourne une douzaine de minutes à 230°. On découpe et voilà.

2011-2012 1388.JPG

C'est sûr que c'est un peu long (surtout la partie légumes grillés), mais le temps passé sera largement récompensé...

PS: Pour deux personnes, je n'ai utilisé que les 3/4 du paton. Avec le reste, j'ai fait des "mini-pizzas" pour l'apéro. On peut mettre ce que l'on veut dessus, moi ce fut cette fois-ci raisin/chèvre et tomate cerise/gruyère. Photo avant cuisson bien sûr:

2011-2012 1391.JPG

 

L'agrégateur de blogs culinaires

03/09/2011

Salade de poivrons et figues rôties

Une petite salade de saison, qui, outre sa douceur et sa suavité, a l'avantage d'être assez photogénique...

1ère étape: Faire rôtir des poivrons au four.

Rien de plus simple. Faire chauffer le four à 240° et placer les poivrons entiers sur la grille du haut. Les laisser une vingtaine de minutes en les tournant de temps en temps, pour que leur peau noircisse et se boursoufle sur tous les côtés.

Les retirer du four et les entourer aussitôt de papier aluminium. Attendre au moins 10 minutes pour que ça refroidisse et ouvrir le papier aluminium. Retirer la peau des poivrons (qui part alors toute seule) et les graines, découper grossièrement les poivrons et les placer dans un plat.

 

kitch 002.JPG

Franchement, il est tout à fait possible de s'arrêter là, d'ajouter un peu de sel, un peu d'huile d'olive, et un peu de féta émietté et de déguster ça bien frais. C'est un délice!

2ème étape:

On peut aussi choisir de continuer et d'ajouter, en plus de la féta, un peu de semoule cuite, quelques figues fraîches (cuites doucement dans une petite poêle avec un peu d'huile d'olive), quelques épices (cumin, coriandre, sumac ou poudre du voyage d'Olivier Roellinger...), voire quelques herbes (menthe) ou quelques pistaches (pas pour moi cette fois).

 

kitch 003.JPG

 

Bilan: Le poivron et la figue, je trouve que c'est une alliance naturelle, le sucré de la figue ravivant celui des poivrons, qu'il suffit de contrebalancer avec un fromage bien salé.

L'agrégateur de blogs culinaires

19:27 Publié dans salades | Lien permanent | Commentaires (7)

28/08/2011

Courge rôtie gratinée au saint Agur

Mon dernier coup de coeur, c'est cette recette avec une courge du Berry que l'on m'a donnée déjà en plein mois d'août.

Rôtie au four (ce qui change tout, je confirme) avec un peu d'ail et de thym, gratinée au saint Agur, elle se transforme non en carrosse mais en mets délicieux.

On peut alors la mélanger (ou non) avec des penne ou des spaghettis.

Ingrédients:

1 courge ou 1 potimarron découpée en morceaux (pas besoin de la peler)

2 cs d'huile d'olive

1 gousse d'ail écrasée

thym, sel, poivre (sauge à la place du thym si on en trouve)

4 cs de crème liquide (légère posible)

80 g de saint Agur (ou roquefort ou autres fromages)

quelques pignons de pin (facultatif)

Préchauffer le four à 200°. Dans un plan à gratin, déposer la courge découpée en morceaux, mélangée avec l'huile d'olive, l'ail, le thym, le sel et le poivre. Faire rôtir au four jusqu'à ce que les morceaux soient bien tendres (30-40 minutes selon leur taille).

barcelone 119.JPG

Ajouter la crème et bien répartir le fromage et les pignons de pin. Remettre au four pour 10 à 15 minutes, le temps que le fromage soit bien gratiné.

barcelone 121.JPG

Servir!

barcelone 122.JPG

 

 

 

L'agrégateur de blogs culinaires